FR / EN 

ARCHIVES

Édition 2015

Séances 2015

Samedi 17 Octobre

Samedi 17 - 19H30

Territoires aux styles


Soudaine envie d’ailleurs ? Pulsion de dépaysement ?
La balade ne coûte pas cher. Faites l’achat d’un billet qu’aucune agence conventionnelle ne peut vous proposer. Les destinations à venir ne figurent sur aucune carte (ou presque) et les moeurs des autochtones risquent de vous désarçonner.
 


Durée : 1H03

EN COMPETITION POUR LE PRIX DU PUBLIC
“Ce programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes spectateurs”

 

Subotika

Subotika

DE PETER VOLKART
13’00 > 2015 - Suisse

Subotika : une île peu connue de l’autre hémisphère. Pour stimuler le tourisme dans la république, le ministre des affaires étrangères commissionne un film publicitaire. Une oeuvre filmique sur un pays magique doté de site extraordinaires, de visions grandioses et de quelques problèmes mineurs.

petervolkart@gmx.ch

 

SplintertimeSplintertime

DE ROSTO
11’05 > 2015 - France

Une bande d’esprits somnole à l’arrière d’une ambulance qui ne retrouve plus sa route. Le troisième épisode de la tétralogie musicale mettant en scène les Wreckers.

pauline@autourdeminuit.com

 

TsunamiTsunami

DE SOFIE KAMPMARK
07’14 > 2015 - Danemark

Au lendemain d’un tsunami un Japonais qui s’est réfugié dans le déni fait la rencontre d’un Esprit de la Mer, il réalise alors la nécessité d’accepter la réalité et de faire son deuil.

willfullagar@googlemail.com

 

TerritoireTerritoire

DE VINCENT PARONNAUD
22’38 > 2014 - France

Pyrénées, 1957. Pierre arrive sur l’estive avec son chien et ses brebis. Il craint la menace du loup et ne se doute pas de celle, plus sourde mais plus féroce, que représente le peloton de parachutistes sur lequel l’armée effectue des tests secrets.

kidam@kidam.net

 

Symphony No.42Symphony No.42

DE RÉKA BUSCI
09’30 > 2014 - Hongrie

Dans ce film le réalisateur a choisi un mode de narration peu conventionnel. Il nous présente un univers subjectif au travers de quarante-sept scènes. Des événements anodins, reliés entre eux par association d’idées, expriment la cohérence « irrationnelle » de notre environnement. Le caractère surréaliste des situations découle de l’interaction entre la nature et les humains.

rekabucsi@gmail.com